programme Env’Épi – phase 2

Les premières études scientifiques menées par l’équipe TIGER ont permis de mettre en évidence que le programme Env’Épi entraîne des améliorations significatives, tant au niveau du comportement, que des aptitudes cognitives et des affects d’une population très hétérogène d’enfants souffrant d’épilepsie (Env’Épi, première analyse)

Nous allons poursuivre l’évaluation des effets du programme en l’ouvrant aux personnes de tout âge souffrant de tout type d’épilepsie, dans le but d’améliorer leurs capacités attentionnelles et leur estime de soi par une approche holistique d’enrichissement environnemental.
Cette approche inédite consiste à introduire, dans les habitudes de vie du patient, toute une palette d’activités ciblées, sensorielles, artistiques et créatives, pratiquées dans divers ateliers, dont l’intérêt est de lui permettre de bâtir progressivement une image positive de lui, par l’apprentissage de succès dans des contextes variés, à l’encontre de toute une série d’idées et ressentis négatifs que lui-même avait construits sur ses propres échecs et les restrictions imposées par son environnement.

Le programme reprend certains des ateliers de l’étude pilote, auxquels s’ajoutent de nouvelles activités  :

  • Technique Alexander (TAL)
  • Méditation (MED)
  • Poterie (POT)
  • Éco’Nature et jardins créatifs (NAT)
  • Créations sonores interactives (SON)
  • Activité physique adaptée avec approches méditatives (APA)

et des ateliers spécifiques pour les proches et les aidants : chiropratique, massages ayurvédiques, méditation et expression théâtrale.

Ces ateliers se déroulent dans les locaux de IDÉE, l’Institut des Épilepsies où se trouve l’équipe de recherche TIGER, sur 30 semaines, et les effets du programme seront mesurés par les questionnaires évaluant la qualité de vie et des tests neuropsychologiques plus complets et affinés.

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *